TANGIBLE à Vitry-sur-Seine

 

Une démarche entre art et aménagement

Portée par sa connaissance fine du tissu vitriot, en particulier celui des Ardoines, la compagnie Tangible projette – avec la complicité de la Ville et de l’EPA-ORSA et de EDF – l’écriture d’un vaste projet artistique pluriannuel sur 3 années (2018-2020), sur le site de la centrale à charbon.

Tangible propose de faire des liens, de rendre lisible des espaces de croisement et de circulation passés ou à venir, mais aussi de vivre la transformation du territoire avec et pour les habitants : les jeunes, les anciens salariés et ouvriers, et tous ceux qui se prêteront au jeu. Il sera question de faire accéder ce public aux abords et sur le terrain de la centrale, conscient de toute la complexité qu’il comporte.

Sur cette première année, objet de la présente demande, le projet sera composé de multiples temps d’actions, sous la forme d’ateliers de pratique artistique et de résidences, pour l’écriture d’une forme spectaculaire grand public qui viendra clore cette première année.

Le projet sera marqué par des résidences de création pilotées par les directeurs artistiques du projet, qui s’ouvriront progressivement à une équipe plus large détaillée ci-dessous.

Cela permettra in fine d’aboutir à une création contextuelle dans l’enceinte de l’usine, sur le site des anciens bacs à charbon, une équipe de danseurs, plasticiens et vidéastes, va concevoir un parcours original et créé sur mesure.

Calendrier

Mars à septembre 2018 : résidences de création, ateliers pédagogiques, visites archéographiques, séances d’aménagement participatif.

Octobre 2018 : restitution grand public

Partenaires

TANGIBLE a sollicité notre agence pour les accompagner sur la production et la coordination générale.

TANGIBLE est soutenue par la ville de Vitry-sur-Seine, Grand Paris aménagement et EDF. Elle reçoit le soutien de la Région Ile-de-France, la DRAC Ile-de-France et le Conseil départemental du Val-de-Marne.